L’hygiène bucco-dentaire, chez l’enfant et l’adulte handicapé

L’hygiène bucco-dentaire est difficile à mettre en place, que ce soit chez les enfants ou chez les adultes. De nombreux parents sont tellement sollicités de jour comme de nuit que le brossage des dents n’est pas considéré comme une priorité. D’autres parents qui alimentent leur enfants par voie entérale n’en voient pas l’utilité.

Le jeune enfant ne s’habitue donc pas à l’introduction d’une brosse dans sa bouche et il se protège de ce qu’il considère comme une intrusion. Au fur et à mesure qu’il grandit, il développe donc des stratégies d’évitement et il se débat furieusement lorsqu’il voit arriver la brosse à dents, objet peu familier et désagréable.

Lorsqu’il rejoint un petit groupe ou une structure, il est donc déjà dans le refus, ce qui rend l’introduction du brossage à un âge plus avancé encore plus difficile.

Quelles sont les conséquences d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire ?

Le tartre se dépose sur les dents et il pénètre ensuite sous la gencive, provoquant peu à peu une gingivite ou des caries dentaires. La douleur qui s’ensuit ainsi que les saignements des gencives incitent les parents et/ou l’équipe à abandonner les soins dentaires alors qu’il faut au contraire accentuer ce soin.

De plus, les mouvements de la langue sont peu coordonnés et certains aliments peuvent rester en bouche (collés au palais, entre la gencive et la joue) pour ensuite se déloger et créer une fausse route lorsqu’ils arrivent au fond de la bouche (pendant la sieste par exemple).

1

Les soins dentaires qui sont nécessaires par la suite sont difficiles à mettre en place et nécessitent chez certains une anesthésie.

Les douleurs engendrées par une gingivite ou des caries qui ne sont pas repérées engendrent des refus alimentaires ou bien le refus d’aliments à certaines températures.

Comment mettre en place le brossage de dents ?

Il est préférable de commencer le plus tôt possible, même avant l’apparition des dents, avec des outils adaptés et disponibles à tous.

Chez l’enfant qui ne s’alimente pas par voie orale ou qui n’accepte pas encore les aliments solides, l’apparition des dents peut être retardée car elle n’est pas stimulée par la diversification alimentaire et il vous faut donc commencer avant de les voir.

brosse à dents 1 brosse à dents 2 anneau brosse 2 broose 5

Selon les préférences des enfants ou les votres, il est possible d’assurer une bonne hygiène soit avec un doigté en silicone (s’il n’y a pas de risque de morsure), soit avec des anneaux de dentition munis d’une brosse.

Lorsque l’enfant est plus âgé, il est possible de passer à des brosses plus solides qui ne risquent pas de  s’abimer et de se fissurer en petits morceaux.

nuk

Certaines brosses sont munies d’une collerette qui permet à l’enfant (ou à l’adulte) de la porter à la bouche sans pour autant l’enfoncer trop loin.

Une fois la routine établie, il est possible d’introduire une brosse à dents électrique qui a l’avantage d’assurer un soin efficace en peu de temps et de bien stimuler la bouche par le biais des vibrations.

2

Même si l’enfant porte lui-même la brosse à sa bouche, le brossage doit être fait pas l’adulte pour enlever le dépôt de tartre et assurer qu’il ne reste pas d’aliments en bouche.

Le brossage, matin, midi et soir

Il est parfois difficile d’introduire ce soin dans une journée bien remplie mais il est nécessaire de le reproduire plusieurs fois par jour en l’associant à des routines déjà mises en place (le change, le repas, la toilette etc…).

Que faire face à un refus qui persiste ?

Lorsqu’il y a un refus catégorique, il est préférable de tout reprendre depuis le début à l’aide des outils préconisés pour les tout-petits.

Commencez par brosser les lèvres. Lorsque l’enfant ou l’adulte s’y est habitué (au bout de 3 ou 4 semaines), entrez en bouche par la commissure des lèvres et brossez les dents en reculant graduellement, d’une semaine à l’autre, vers les prémolaires et les molaires.

Il vous faut beaucoup de patience et prenez soin de bien informer l’enfant (ou l’adulte) du début du soin, de ce que vous comptez faire et de la fin du soin. Appuyez-vous sur des photos pour faire comprendre votre message en introduisant cette photo sur le

sortie-bain-baby-to-loveplanning de la journée.

Il ‘est parfois nécessaire pour éviter de faire mal à votre enfant de l’enrouler dans une grande serviette éponge, ce qui réduit les mouvements désordonnés des bras et des jambes. Le brossage se fait alors rapidement et efficacement.

 

Pour plus d’informations, consultez les fiches de l’accompagnement parental a la carte en cliquant ici.

Une réflexion sur “L’hygiène bucco-dentaire, chez l’enfant et l’adulte handicapé

  1. Daelin

    Merci beaucoup pour cet article. Je suis nouveau parent et je veux faire le meilleur soins pour mon enfant. Je ne savais pas que telles choses existaient. C’est un bon partage!
    Daelin | centredentairegl.com

Répondre à Daelin Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s