Le refus alimentaire chez le nourrisson

J’ai eu l’occasion de discuter hier avec la maman de la petite Aya qui a rencontré des difficultés sur le plan alimentaire.
Aya est une jolie petite fille née à terme. Elle a eu une bonne prise de poids jusqu’à l’âge de six semaines puis, sans raison particulière, elle a refusé le sein puis le biberon.ocytocine bebe au sein
Elle a eu une perte de poids importante et elle est revenue à son poids de naissance.
C’est à ce moment que les médecins ont décidé de l’alimenter par voie entérale par le biais d’une sonde naso-gastrique.
La maman d’Aya s’est trouvée bien démunie devant le refus de sa fille et le diagnostic d’anorexie du nourrisson qui a été posé. Lire la Suite


Le reflux gastro-eosophagien (RGO)

Le nouveau-né a des régurgitations de temps à autre après l’allaitement ou la prise du biberon. Ceci disparaît peu à peu au fur et à mesure où le tout-petit grandit et fait l’acquisition de la position assise.

Le reflux gastro-eosaophagien ou RGO est défini par le passage dans l’eosophage d’une partie du contenu de l’estomac et

gros bébé 6d’acide gastrique. Ceci peut arriver par intermittence mais s’il est fréquent, le RGO peut entraîner des problèmes liés à la présence de l’acide dans l’eosophage, la gorge, la bouche ou bien la trompe d’eustache qui est le conduit qui mène vers l’oreille moyenne. Lire la Suite


C’EST L’ETE: HYDRATEZ!

Image

Nous l’avons attendu longtemps cet été! Maintenant que la chaleur est là, votre enfant doit s’habituer à ce changement soudain de température et cela demande une réadaptation de son organisme.

Il a besoin d’un apport de liquide bien plus important puisqu’il en consomme plus pour maintenir son corps à la bonne température.

Inutile d’attendre l’apparition de la soif: il faut l’hydrater tout au long de la journée, pendant le repas mais aussi entre les prises alimentaires. Lire la Suite



L’hygiène dentaire de votre enfant

ImageL’hygiène dentaire de votre bébé est à surveiller dès les premiers mois. Les dents de lait, dès leur apparition, doivent être protégées du dépôt de tartre qui peut engendrer une irritation des gencives lorsqu’il pénètre sous la gencive.

Afin que les bonnes habitudes soient prises dès le début, commencez par des brosses adaptées pour les tout-petits et incorporez le brossage dans la routine du quotidien. Voici quelques brosses en silicone qui vous permettrons de maintenir la bouche saine, tout en dégageant les détritus qui peuvent être logés dans les petits recoins.  Lire la Suite


Mon enfant mange trop, trop vite, en gobant son repas

ImageLe tout -petit

Quand votre bébé pleure, vous avez peut-être tendance à lui proposer un repas, ce qui le calme tout de suite. Il prend alors l’habitude de s’alimenter souvent dans la journée pour se réconforter.

Il se peut que ce ne soit pas la faim qui le tiraille car au bout de quelques semaines, le bébé trouve son rythme et l’heure de la prise du biberon devient prévisible. N’hésitez pas à chercher ce qui peut le déranger si ce n’est pas l’heure de téter, en l’aidant à trouver son confort en l’emmaillotant  dans son lange, en laissant près de lui un foulard portant votre parfum, en vous assurant qu’il est dans un lieu calme et propice à trouver son sommeil ou son calme.   Lire la Suite



Mon bébé est alimenté par sonde

pic3

A la naissance ou bien dans les premiers temps, il est parfois nécessaire d’alimenter le nouveau-né ou le nourrisson à l’aide d’une sonde oro-gastrique ou naso-gastrique. Ceci permet au tout-petit d’être alimenté pendant les premiers jours de vie ou bien plus tard, lors de soins ou d’une intervention chirurgicale.

L’alimentation entérale permet alors la survie ou le bien être du tout-petit, avec une prise de poids proche de la courbe normale. Lire la Suite


Retrouver une alimentation orale chez l’enfant

1.   La gestion de l’alimentation entérale

nov 2011 062

Passage de l’Alimentation nocturne a l’alimentation diurne

Après la pose d’un bouton de gastrostomie, une alimentation nocturne est souvent mise en place afin de libérer l’enfant pour les activités de la journée. Ceci peut poser un certain nombre de problèmes :

  • Le sommeil est de moins bonne qualité car le système digestif est sollicité
  • Les sécrétions sont parfois plus importantes au réveil
  • Un nauséeux est parfois présent sur les premières heures de la journée
  • Le sommeil de l’enfant et des parents est interrompu par des alarmes, le décrochage inopiné du prolongateur, le changement de la poche etc…
  • Le rythme circadien n’est plus respecté et le rythme de la journée n’est plus marqué par les temps de repas

Lire la Suite


Pourquoi est-ce qu’il recrache sa bouchée?

Si votre bébé recrache ce que vous parvenez à lui donner à la cuillère, les solutions sont différentes selon son âge.

  1. Il est un apprenti mangeur: il est principalement alimenté au biberon et vous commencez à lui donner à manger à la cuillère. Il ne connaît que le mouvement de succion qui propulse la bouchée hors de la bouche. Il lui faut du temps pour apprendre à saisir la bouillie, la téter pour ensuite l’avaler. Vous pouvez l’aider en utilisant une toute petite cuillère, en commençant avec de petites quantités et en lui donnant le temps de téter avant de ressortir la cuillère. 
  2. Il est plus âgé et fait la moue dès que vous lui présentez des aliments nouveaux: il a besoin de s’habituer aux nouveaux goûts ou à la nouvelle texture de son alimentation. Donnez-lui le temps de s’accoutumer à un aliment avant d’en présenter d’autres. Inutile de l’inonder d’informations nouvelles malgré votre envie de tout lui faire goûter. Favorisez les textures lisses sans grumeaux, même s’il a des dents. La succion est son mode de gestion principal et il faut attendre l’âge de six ans pour qu’une vraie mastication soit établie. 
  3. Il n’accepte que certains aliments, toujours les mêmes et refuse tout ce qui est nouveau ou présenté différemment. Sans en consommer une quantité importante, il lui faut voir les aliments qu’il ne connaît pas, soit à table, soit en vous « aidant » à préparer le repas. Il a besoin de goûter un aliment jusqu’à trente fois avant de s’y habituer. Donc donnez-lui de petites quantités à goûter régulièrement tout en continuant à lui donner ce qu’il aime. Petite astuce: le moment de l’apéritif est un moment familial, et convivial, le moment idéal pour découvrir les cubes de fromage, les tucs et les curlies (qui fondent en bouche), les verrines avec des purées variées et colorées, les petits morceaux de pain avec du surimi ou de pâté , les boissons à siroter avec une paille. Attention aux aliments qui peuvent être dangereux s’il les met en bouche: les olives, les cacahuettes etc…..

Lire la Suite